Jean-François Garcia De la Justice à lInjustice édition Ed2A
Témoignages

Vos commentaires au fil des lectures.....merci !

 Afin de vous donner un autre point de vue que le mien concernant ce témoignage, j'ai souhaité publier ci-après, les commentaires  de toutes mes lectrices et de tous mes lecteurs, envoyés par mail.

 

 

Si vous souhaitez ajouter le vôtre, sachant que vous ne pouvez pas le faire "directement", le plus simple est de me l'envoyer par le biais du formulaire "CONTACT", et je l'ajouterai à cette liste.

 

Merci à toutes et tous.

 

 

 

 

HOLLEY,benoit
  
 
toutes proportions gardées, l'aventure de Jean-François me rappelle l'histoire de Michael kohlhaas telle que l'a romancée Heinrich Von Kleist. Ou comment la justice s'acharne à vouloir la destruction d'un homme et se meut ainsi en arbitraire. C'est ce qui arrivé à Jean-François qui a dû subir les affres d'une instruction uniquement à charge et affronter les turpitudes d'une incarcération puis de l'attente interminable d'un jugement. 
ce qui nous touche c'est que cette histoire aurait pu arriver à n'importe lequel d'entre nous, cela fait froid dans le dos. 
En plus d'avoir pu découvrir cette histoire dans un récit bien mené, j'ai eu la chance de rencontrer Jean-François qui est un sacré bonhomme, drôle et pas du tout aigri par ses mésaventures. Heureusement qu'il avait de la ressource intérieure pour ne pas sombrer...
A lire donc et à méditer...

 

 

 

Laurent FORMEAU

 

Qui dois je féliciter..... L'écrivain ou le combattant ?
Bordel de merde, chapeau bas monsieur et tout le cinéma. Je félicite les deux.
Bon courage pour ton combat à toi et à ta famille

 

 MAX

 

Comme prévu je te fais parvenir mes impressions sur ton boucain.

 Booordel !!!! Quelle histoire.

De véritables sables mouvants " Plus tu bouges plus tu t'enfonces "

 Quoiqu'il en soit je ne peux pas croire à un tel niveau d'incompétence vis à vis d'un OPJ.

Douteux voire très malsain ...

Cela cacherait-il quelque chose ?????

On pourrait presque penser qu'il dirigeait aussi en sous main les deux malfaisants.

C'est à se demander s'il n'avait pas prévu de prélever sa part en cas de sanctions pécuniaires prononcées à ton égard !!!

"Digne d'un Polar"

Joli Cocktail:

- Deux bordilles de bas étage ( dont un Indic, Alcolo, Toxico ) .

- Une fieffée Salope (OPJ) A la Manœuvre.

- Un juge "Peut être trop jeune" mais certainement et sacrément polluée par la fieffée salope.

Prenez le tout et Agitez très fort ....

Vous enverrez à coup sur un innocent Derrière les barreaux

Ca fait froid dans le dos.

 

 

 

 

 GONCALVES Eric

 

 

Lors de mon séjour a la Clinique Fontfroide,Jean-Francois m a offert son livre.
Je voulais le remercier de sa confiance,d avoir partage avec moi un pan de sa vie-malheureusement douloureux-.
Au delà de ses péripéties avec la justice,Petitjean...je veux garder en mémoire son combat pour retrouver son honneur, sa dignité....
Je ne peux m empêcher de penser a ce poème de Rudyard Kipling:"Si tu peux voir détruit l ouvrage de ta vie et sans dire un mot te mettre a rebâtir.....tu seras un homme,mon fils."
Ce qu il raconte dans son livre:l injustice de la justice.....de nature idealiste,je me pose la question:que faire pour une justice plus juste?
Puissent les acteurs de la justice lire son livre....ce sera peut etre,je l espere,le debut de la Justice avec un grand J.Et Jean-François y aura contribue.

 

 

Christine CARRON

 

 

- Préambule avant lecture

 

Votre livre vient de me parvenir - Ile de la Réunion - … et je tenais à vous exprimer d’ores et déjà mes remerciements pour la dédicace chaleureuse dont vous m’avez fait l’honneur, j’en suis très touchée.

 

Au hasard des pages Facebook, j’ai découvert en partie votre « histoire » - ce livre va me donner l’occasion de plonger maintenant dans l’enfer intégral que vous avez vécu durant ces quatre années…

 

Une vérité – votre vérité – qui me confortera dans l’idée que notre justice sait revêtir les contours de l’injustice flagrante mais qu'elle n’aura pas réussi à entamer la force de vos convictions, ni votre courage au combat et dont l’aboutissement se dirige très probablement à court terme vers un rétablissement de votre honneur.

 

Je partage volontiers sur mon profil Facebook car tout citoyen a le droit de savoir « lorsque la présomption d’innocence et la liberté d’aller et venir sont bafouées »

 

- Commentaires après lecture :

 

Je referme la dernière page de votre livre témoignage et j’ai envie de crier :

« bordel de merde – ça n’arrive pas qu’au cinéma « !!!

 

Un livre choc, comme un coup de poing ou plus exactement un pavé dans la mare de ce marécage boueux et nauséabond que peut revêtir la justice française au simple fait de magistrats zélés, incompétents, voire pourris et fallacieux.

 

Contre toute invraisemblance, votre histoire nous plonge dans les méandres d’un système judiciaire, une spirale infernale où l’absence de contre-pouvoirs peut entraîner une dérive absolue, sournoise et insoupçonnable et faire ainsi passer un justiciable du statut de victime à celui de grand délinquant. Nous sommes au XXIème siècle et nous ne sommes hélas pas au cinéma ! C’est une effrayante réalité !

 

Au-delà de la douleur morale et la torture psychologique que cette descente aux enfers vous a inévitablement fait vivre, vous avez réussi à conserver grâce au soutien précieux d’une famille aimante votre pugnacité au combat et cette quête incessante de mettre à mal et dénoncer un système pernicieux et gangréné par une minorité … espérons-le !

 

« Quand le mensonge prend l'ascenseur, la vérité prend les escaliers. Elle met plus de temps mais… n'oubliez pas qu'elle finit toujours par arriver. »  -auteur anonyme-

 

Le compte à rebours de votre heure de vérité est en marche … !!!

 

Même si la loi du Talion n’est pas le socle de votre conception idéologique, rendre « coup pour coup » à des fins de rétablissement de la vérité est une bien noble lutte. Soyez assuré de mon soutien à votre cause et de mon profond respect pour ce combat de votre vie.

.

 

 

 

 

 

 FLORENCE SILVAIN

 

 je rentre de vacances au Portugal, et j'ai pu lire ton livre pendant mon voyage. Franchement c'est digne d'un polar à Olivier Marchal, un film serait un succés. En tout cas félicitations, j'ai beaucoup aime

 

 

 

SYLVIE MAGRAS Auteur

 

 

La justice se doit d'être exemplaire et viser à l'égalité des droits. C'est en principe ainsi que cela doit fonctionner. Ici, tout dérape. L'appareil judiciaire s'acharne contre une victime sans se soucier des conséquences. On assiste à une surenchère d'évènements, de faits qui ne vont que dans un sens et dans le but de détruire. Il n'y a pas d'autre mot. L'auteur et toute ta famille, se retrouvent piégés dans un rapport de subordination imprégné d'une autorité exagérée par les surenchères de réactions de la part d'un juge et d'un OPJ donnant vie à un débordement et une intrusion dans la vie privée (appels téléphoniques, arrestations..) On ne peut pas faire abstraction de la souffrance psychologique dont ils ont tous été victimes. Malheureusement, et c'est mon avis, on peut craindre que c'est loin d'être un acte banal et c'est ce qui fait peur. Ce livre m'a beaucoup touchée

 

 

 

Antonio  Y  Mari-jo  (Espagne)


 

Para  contar en un libro es una buena historia.
Para ser una realidad es una gran pesadilla.
Desde España cariñosamente un abrazo para
la gran familia “ Garcia” de vuestros amigos:
          

 

Cyntiade

J'ai eu la chance de pouvoir découvrir votre ouvrage en avant-première. Dès que je l'ai commencé je n'ai pas pu le lâcher. Un très beau témoignage où l'on peut constater les déficiences de notre justice et dont la dimension humaine ne peut laisser insensible... Je souhaite plein succès à "De la justice à l'injustice" surtout que d'autres personnes ont peut-être subi cette même injustice. Votre cas n'est certainement pas un cas isolé...

 

Joseph

Jean François Garcia, un homme d'honneur, un homme de partage, il est heureux que quand les autres le sont, son livre est une réussite et mérite d'être médiatisé outre frontière, il est mon ami et j'espère que son honneur sera lavé. Amitiés

 

Alain Melka

Je viens vous remercier pour l'envoi de votre ouvrage "De la Justice... à l'Injustice". En quelques heures, j'en ai lu une grande partie. Le sujet est passionnant et l'écriture, pour un premier livre, me semble prometteuse. Vous abordez un thème personnel, difficile d'accès et qui directement ou indirectement touche chaque citoyen. J'espère que nous aurons la possibilité d'en parler prochainement. Bien à vous.

 

Michel DESTRUEL

Le Livre vérité de l'année 2013 !!!! 

Après la lecture de ce livre on comprend vraiment qu'aujourd'hui les prisons sont garnies de justiciable ! et que certain soit disant "justicier" sont en réalité des "ri-poux" !!!Je tiens à saluer le courage de Jean François !!! tout d'abord d'avoir traversé la tête haute cette épreuve alors que l'on a essayé de lui faire baisser les yeux et de le mettre a genoux !!!

Je tiens sincèrement à lui dire Merci d'avoir mis au grand jour la dure réalité d'un système gangrené de l'intérieur ! Son courage et celui de sa famille fond de cet ouvrage une œuvre d'art ! et là on ne vous parle pas d'un polars, mais bien de l'histoire d'un "taulard réalité" à qui on a enlevé pendant des mois sa liberté...

 

 

José et Maryse

 Lu le livre "De la Justice.....à l'injustice". C'est vrai que les conditions dans lesquelles l'incarcération s'est passée doivent être une sacrée épreuve "bordel de merde......".
Nous aurions voulu que la famille nous tiennent au courant de ton épreuve, c'est Facebook qui nous l'a appris par l’apparition d'un bouquin. C'est dommage.

 

 

Michel et Edith

Bravo monsieur Garcia pour cet excellent ouvrage qui met en évidence  cet écart qui vient rompre l’équilibre et l’harmonie que la justice a pour but d’instaurer.

Comment un magistrat peut prendre de telles décisions qui s’inscrivent dans la démesure, dans la monstruosité, sans que ses pairs n’interviennent ?

Nous souhaitons de tout cœur que réparation vous soit faite et que la JUSTICE sanctionne très sévèrement les vrais auteurs de cet incroyable INJUSTICE

 

ANNABELLE
C'est un très bon livre marqué par une histoire vrai et malheureusement trop souvent présente pour beaucoup de famille.

L'auteur montre que la justice Française n’est pas exemplaire.

Une histoire prenante, émouvante avec des mots qui frappent et qui touchent.

 

CHARLENE
Livre prenant et captivant, je conseil fortement aux

lecteurs de le lire.

 

 

ALVAREZ,Aurélia 

il ne m'a fallu que quelques heures pour dévorer l'intégralité du contenu de ce livre dont l'histoire nous tient et nous emporte aux côtés de son auteur dans une foule de sentiments partagés. On y est, là, avec lui, dans ces moments d'incompréhension, de doute, de colère, de désespoir, on a envie de hurler avec lui, de pleurer avec lui, on peste, on s'insurge, et on ne se prive pas d'arborer un sourire victorieux lorsque la roue de la vérité semble enfin se décider à tourner dans le bon sens. Un témoignage poignant et entraînant, au cours duquel on ne peut s'empêcher de se pincer pour y croire, pour admettre que cela n'arrive pas que dans les films et que n'importe qui, n'importe quel honnête citoyen, peut se retrouver piégé dans un engrenage judiciaire complètement insensé et disproportionné. Un livre à lire et à partager, pour que la vérité l'emporte, enfin.

 

Christian BELLIER

j'ai lu le livre dans le TGV Paris-MTP ,histoire incroyable et qui peut arriver à n'importe qui , bravo à Jean pour sa détermination mais cela ne m'étonne pas de lui.

 

ANAELLE

Le livre qui vous tient en suspense à chaque page ! Bravo à Jean François pour sa détermination ! Je recommande !

 

Ponte,Yvette

Un livre poignant où se mêlent différentes émotions. Plus on avance dans la lecture et plus on a envie d'aller plus loin pour savoir si l'auteur va ENFIN voir le bout du tunnel. On souffre avec lui et on est tenu en haleine jusqu'au moment où la situation tourne à son avantage. Un livre à lire et à conseiller. Que justice soit faite et qu'il n'y ait plus d'injustices.

 

ARMENANTE,Richard

J'ai lu avec attention votre livre donc votre histoire. Je vous félicite pour votre courage ainsi que celui de votre famille et Amis.

La France est un pandémonium! Là est le problème. La France a besoin "d'un contre-pouvoir" que nous n'arrivons pas, nous citoyens dotés de réflexions, et bon sens à créer ; c'est hélas navrant et très grave pour ce Pays. Pour ma part, il y a longtemps que j'ai pris la décision de dénoncer TOUS LES TRAVERS DE LA SOCIÉTÉ POLITIQUE, de DROITE OU DE GAUCHE ..."PEUT ON ENCORE SAUVER LA France ??"

Pour avoir confiance en la justice en France il faut beaucoup d'humour . Je vous rappelle Mon histoire = Histoire d'un pillage , violation des lois , des droits de l'homme, et corruption en France

blogs.mediapart.fr/blog/armenante

 

MICHEL

Le Livre vérité de l'année 2013 !!!! qui sera sans aucun doute le "BEST SELLER 2014"
Après la lecture de se livre on comprend vraiment qu'aujourd'hui les prisons sont garnie de justiciable ! et que certain soit disant "justicier" sont en réalité des "ri-poux" !!!
Je tiens à saluer le courage de Jean François !!! tout d'abord d'avoir traversé la tête haute cette épreuve alors que l'on a essayé de lui faire baisser les yeux et de le mettre a genoux !!!
Je tiens sincèrement à lui dire Merci d'avoir mis au grand jour la dure réalité d'un système gangrené de l'intérieur ! Son courage et celui de sa famille fond de cet ouvrage une oeuvre d'art ! et là on ne vous parle pas d'un polars, mais bien de l'histoire d'un "taulard réalité" à qui on a enlevé pendant des mois sa liberté...


 

Marie-Françoise Lampin

Ce récit pourrait être le scénario d'un thriller ; malheureusement Jean-François Garcia n'a pas eu à éteindre son téléviseur pour mettre fin à ce mauvais rêve. Car c'est pour lui un cauchemar qui a duré 3 ans.c

chronique-litteraire/de-la-justice-a-l-injustice

 

GIMENEZ Anne marie

Je viens de terminer le livre "de la justice a l'injustice" et je ferais comme lui, ne pas mettre de "j" majuscule au mot justice.

Quelle histoire menée de main de maitre par des associations de pourris et de ripoux. De mesquins énergumènes que ce soit dans le civil, la police ou la justice, qui  de par leur soi-disant " autorité", de leur fourberie  et leur manque de recherche de vérité  s'acharnent, accusent, malmènent, déshonorent un citoyen et sa famille dans ce qui est de plus cher à l'être humain c a dire sa liberté  et son honneur.

Et la soi-disant présomption d'innocence???, 

Rien n'est juste dans cette affaire.

J'ai chialé, j'avais envie de crier "putain c pas possible ouvrez les yeux".

justice doit être faite jusqu'au bout il se battra il se bat encore et il vaincra de tout, nul n'effacera ces mois et années d'Injustice, d'enfermement et de souffrance, mais je sais qu'il y arrivera, parce que c un battant et son honneur par-dessus tout sera rétabli.

Parce que seule la vérité doit éclater!

Je suis particulièrement touchée aussi par le courage et je me doute la souffrance  de sa femme, de ses enfants, mais leur appui, leur soutien ont du le motiver et beaucoup l'aider dans cette terrible "expérience".

D’être accusé alors qu'on se sait innocent doit être un véritable calvaire et l'auteur n'en est que plus méritant d'avoir cette patience et cette volonté de faire exploser la vraie vérité!

Courage et foncez JFG.

 

Vitale,Loulou

L'injustice on connaît.... La justice on en doute!!!!! Belle plume  et bien raconte....".merde pour l'avenir "
bisessssss.
 (. Le plus grand pêcheur  de la méditerranée .)

 

Martin,Jonathan

Il est est difficile de ne pas être ému par ce récit. Le style d’écriture est remarquable pour un premier ouvrage, la narration est en effet d'un style tout à fait personnel, ce qui contribue à intensifier le récit, le vocabulaire du texte transpire la personnalité du narrateur et le rythme reste soutenu tout au long du livre. je trouve dommage que l'auteur ai juste "survolé" le thème de ses relations avec les autres détenus. Bref, JFG, un auteur à succès en devenir au caractère bien trempé, surtout ne changez pas.

 

 

JIMBERT,Christian

Je ne suis pas féru de lecture mais j’ai attaqué ton livre et l’ai lu d’une traite tellement j’attendais à chaque page que tout cet acharnement  finisse  par la reconnaissance – enfin - d’une monstrueuse erreur  .Ce que tu racontes là parait tellement incroyable et en même temps fait bouillir le lecteur devant  une machine à broyer que rien ne semble pouvoir arrêter. Ton témoignage mérite la diffusion la plus large possible. Bravo pour ton courage et ton entêtement  à ne pas te laisser piétiner. Beaucoup  (dont  je  fais partie) auraient  craqué depuis longtemps.

En espérant que tu sois  réellement  sorti  de ce  cauchemar.

Amitiés

Christian

 

   

Bureau Aide Administrative & Juridique BAAJ , Alain CIRRODE

contact@baaj.fr

 

Bravo pour ton livre que nous avons lu

et qui sut retenir toute notre attention.

Courage.

Amitiés sincères.

L'ensemble du bureau.

Alain CIRRODE

 

 

 

MENARD,Charline

 

 Ce livre me conforte dans l'idée que la justice n'est pas irréprochable. Dommage!! Bon courage à Jean pour continuer son combat. De tout cœur avec lui.

Charline 

 

 

 

HUGLA ,Jean-François

 

La lecture de la justice à l’injustice montre bien des dysfonctionnements.

Il faut beaucoup de persévérance pour sortir la tête de l’eau !!!

En voilà un bel exemple.

Bonne chance pour l’avenir, en toutes amitiés

Jean François

 

 

                                                          

 

                                                                                           De la Justice à l’Injustice

 

Mon livre peut être commandé via Paypal.

Il vous sera livré DÉDICACÉ en franco de port dans les 48 heures.